SOGESTO MET LES CHAUFFEURS D’AUTOBUS DES CANTONS EN LOCK-OUT

Sogesto a mis sa menace à exécution: l’employeur a décrété un lock-out pour la dernière journée de l’année scolaire, privant des élèves du Centre de services scolaire de la Région-de-Sherbrooke de transport.

Jeudi soir, 98% des membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs du transport scolaire des Autobus des Cantons, affiliés à la CSN, ont rejeté la dernière offre de Sogesto.

C’était une offre qui était vraiment odieuse et honteuse, a qualifié le président du Conseil central de l'Estrie-CSN, Denis Beaudin. On est très loin des autres ententes qu’on a eues dans la région. On parle même de 1,50$ en deçà de l’entente la plus proche.

Non seulement ses dernières offres étaient pitoyables et inacceptables, mais, en plus, l’entreprise déclenche un lock-out ce 21 juin, dernière journée de travail, ce qui privera d’assurance-chômage les chauffeuses et chauffeurs pour tout l’été, a dénoncé la présidente du secteur du transport scolaire, Carole Laplante, par voie de communiqué.

Plus de détails à venir

2024-06-21T12:44:16Z dg43tfdfdgfd