LA SAINT-JEAN POURRAIT PRENDRE UNE TOURNURE VIOLENTE

Le Québec risque de voir de l'action pour la Fête nationale. Prévision.

Un week-end gâché

Le Québec joue de malchance pour le week-end de la Fête nationale. Si l'on considère que la presque totalité des festivités se déroule le dimanche 23 juin, les nouvelles ne sont pas bonnes. De fait, c'est probablement la pire journée des trois. Dans un premier temps, un système risque de déborder sur le sud de la province samedi. De la pluie est anticipée surtout en Montérégie, à Montréal, en Estrie, en Beauce et en Outaouais.

Dimanche à l'eau

Le passage d'un second système risque de compromettre les festivités prévues le 23 juin. Les modèles anticipent d'importantes quantités de pluie dans plusieurs régions du Québec, notamment pour Montréal, les Laurentides, l'Outaouais, la Montérégie et l'Estrie. D'autres secteurs auraient également droit à de la pluie, mais dans une moindre mesure : Québec, la Beauce et l'Abitibi. De plus, cette perturbation pourrait aussi causer des orages. Ces cellules orageuses seraient alimentées par une importante quantité d'énergie dans l'atmosphère.

Du sur place

Le Québec aurait un peu de peine à se débarrasser de ce système. Lundi, des averses résiduelles pourraient persister dans certains secteurs. Les régions de l'est de la province, Québec, la Beauce et l'Estrie connaîtraient un lundi pluvieux. Toutefois, tout n'est pas perdu puisqu'une accalmie pourrait donner un peu de répit et permettre le déroulement des festivités en plein air.

Beaucoup d'eau

Étant donné la forte teneur en humidité dans l'atmosphère et le potentiel de ce système bien organisé, de la pluie abondante est anticipée dimanche. Selon les modèles, des accumulations de près de 50 mm sont possibles dans l'extrême sud du Québec d'ici lundi.

Avec la collaboration de Nicolas Lessard, météorologue.

À VOIR ÉGALEMENT : Orages au Québec : pluie diluvienne, grêlons et pannes d'électricité

2024-06-20T21:27:05Z dg43tfdfdgfd